Heures supplémentaires exonérées : lesquelles sont réellement éligibles ?
Depuis le 1er janvier 2019, les heures supplémentaires et complémentaires bénéficient d’une réduction de cotisations salariales, avec par ailleurs une exonération d’impôts sur le revenu (plafonnée à 5000 €). L’instruction ministérielle du 29 mars 2019 est venue apporter des précisions sur la mise en œuvre du dispositif et sur les modalités de calcul applicables. Cette instruction ministérielle fait suite à l’article 7 de la loi du 22 décembre 2018 portant sur l’exonération de cotisations salariales des rémunérations dues au titre des heures supplémentaires,  et au décret n° 2019-40 du 24 janvier 2019 prévoyant ses modalités d’application pour les salariés du...
Relation au travail : l’âge est-il vraiment un différentiateur ?
Près d’un salarié français sur trois aimerait cumuler deux emplois s’il en avait la possibilité, selon une enquête inédite réalisée par Opinionway pour Horoquartz. Même si ce mode de travail est le plus souvent subi pour des raisons financières, pour une partie de la population, il résulte parfois d’un choix assumé.   Aujourd’hui, 9% des salariés français cumulent deux emplois On parle de multi-emploi, de pluriactivité, parfois de slashing (en référence à la barre oblique du clavier qui permet de séparer deux éléments) : aujourd’hui 9% des salariés français le pratiquent plus ou moins régulièrement. C’est ce qui ressort d’une étude...
Le salon SRH Paris 2019 en a été l’illustration parlante : l’IA s’invite de plus en plus dans les solutions RH. Même si aujourd’hui on parle plus d’expérimentations que de réalité industrielle, il n’empêche que l’intelligence artificielle s’installe comme un sujet de fond avec des enjeux stimulants pour la fonction RH. Une expérience utilisateur (UX) optimisée est un de ces aspects où l’IA pourrait apporter des changements significatifs et en particulier pour les solutions de gestion des temps et des activités. Du grand public à l’entreprise Pourquoi, dans notre vie quotidienne, apprécions-nous tout particulièrement l’utilisation de certaines applications grand public ? Le...
Juridique - Loi Travail
Par une communication du 15 mars 2019, le Comité Européen des Droits Sociaux – une instance du Conseil de l’Europe - a conclu que la possibilité d’aménager le temps de travail sur une période supérieure à l’année et pouvant aller jusqu’à 3 ans, était contraire à la Charte sociale européenne. Cette disposition issue de la loi du 8 août 2016, dite loi « El Khomri » ou « Loi travail » ouvrait la possibilité pour les employeurs, au travers d’un accord de branche, de prévoir un aménagement du temps de travail sur une période allant jusqu’à 3 ans. La CGT,...