décembre 2018

Optimiser la gestion de la paie grâce à la gestion des temps : retours d’expériences

Alimenter automatiquement le logiciel de paie avec les données de la gestion des temps et des activités : cela semble une évidence. Rien de plus fastidieux, de risqué et d’improductif que de ressaisir des éléments variables et des absences qui pourraient être automatiquement transmises au logiciel de paie. Établir des bulletins de paie plus fiables, plus vite, en garantissant la transparence pour les salariés, voici quelques enjeux de l’intégration de la GTA dans le SIRH. Retours d’expérience de quelques clients d’Horoquartz.

Un levier puissant de ROI pour les services RH

S’il est un élément de ROI des projets de gestion des temps rarement contesté, c’est bien celui des gains apportés par une intégration de la GTA avec la paie.  Un constat que confirme William Cruzille, responsable SIRH et paie de Mersen qui a mis en place une communication entre la solution Horoquartz et la paie ADP : « Plus de doubles saisies, plus de risques d’erreurs, tout est automatisé ». 

Pour Johanna Védrine, Responsable RH des centres Leclerc de Blagnac et Saint Orens, utilisatrice de la solution eTemptation d’Horoquartz : « Nous observons déjà une semaine gagnée en temps de saisie pour chacune de nos structures grâce à l’interface avec notre paie Pégase. »

Une efficacité confirmée par Karine Gros, responsable RH de la SFTRF (Tunnel Alpin du Fréjus) : « Au niveau RH, le temps gagné est lui aussi considérable. Les données variables étaient calculées à la main, les congés étaient saisis manuellement dans le logiciel de paie. On perdait beaucoup de temps en saisie. Aujourd’hui les calculs sont automatisés. »

Matthieu HUG, Human Resources – System & Process manager de Markem-Imaje cette intégration GTA/paie a contribué à des gains très significatifs au service RH : « Nous sommes passés de cinq personnes pour gérer l’administration du personnel à deux grâce à nos améliorations continues. C’est imputable aux gains de productivité réalisés grâce à l’outil et à l’intégration poussée avec la paie ».

Ce temps administratif gagné par les services RH peut ainsi être consacré à des missions à plus forte valeur ajoutée liées à la gestion des talents, à la gestion de la formation ou de la polyvalence par exemple.

Un facteur de sérénité pour les responsables paie

En prévenant tout risque d’erreur lié à des saisies multiples, cette communication GTA/paie évite par ailleurs des contestations par les salariés, une dégradation du climat social voire des redressements par les administrations. Elle a aussi un effet de levier sur la satisfaction des salariés en fiabilisant les bulletins de paie. Audrey Blanc, Responsable RH de Bayard France, également utilisatrice de la solution eTemptation d’Horoquartz fait ainsi ce constat : « Le climat social s’est amélioré, plus de primes ou d’absences oubliées, plus d’erreurs répétitives dans les salaires. Et nos salariés sont très attachés à ce qui leur est dû ! Aujourd’hui, toutes les informations sont fiables et les compteurs sont à jour en temps réel ! ».

Le logiciel de GTA offre en général aux collaborateurs la possibilité de consulter les données au fil de l’eau, sans attendre leur bulletin de paie.  Cette consultation est possible sur des postes de travail, des bornes interactives ou des smartphones par exemple. Elle facilite la communication entre les salariés et le service RH. Pour Karine Gros, de la SFTRF, cette correspondance parfaite entre les données de la GTA et celles que le salarié retrouve sur son bulletin de paie est aussi une dimension importante, avec en plus une capacité d’anticipation qui est appréciée : « Le salarié consulte son relevé d’heures en toute transparence, il sait ce qu’il va avoir sur sa feuille de paie. La validation est plus facile pour le manager, car tout est automatisé ».

En conclusion, intégrer la GTA et la paie contribue à des gains de productivité certains pour l’établissement des bulletins de paie, mais a également une incidence sur le climat social de l’entreprise par la qualité et la transparence du traitement des données.

 

Thierry Bobineau – Directeur Marketing chez Horoquartz

Thierry Bobineau - blog Horoquartz