novembre 2018

La coûteuse gestion des Intérimaires : comment l’optimiser ?

Parce que le recours à l’intérim génère des coûts de gestion administrative très élevés, parce qu’un manque de rigueur dans les processus entraîne des risques juridiques importants, la question de l’automatisation de la gestion des intérimaires se pose de plus en plus. Pour cela, les différentes applications concernées doivent mieux communiquer et apporter une réponse globale à cette problématique.

Toujours plus d’intérimaires

D’après les derniers chiffres du ministère du travail, les entreprises n’ont jamais autant eu recours aux intérimaires depuis le début des années 2000. Après l’effondrement de 2009, l’intérim a connu une évolution en dents-de-scie à partir de 2010 et une croissance quasi continue depuis 2015. 735 000 intérimaires étaient ainsi recensés en France en décembre 2017.

Une solution commode mais coûteuse

Au coût structurellement plus élevé de l’intérim, viennent s’ajouter des coûts de gestion qui sont assez rarement mesurés de façon globale car ils sont transverses dans l’entreprise.

Les processus de gestion des intérimaires se répartissent le plus souvent entre les opérationnels, les services RH, les achats, la finance. Pour les professionnels du secteur, si on cumule les différentes tâches (négociation commerciale, suivi des demandes, commandes, données administratives, relevés d’heures, pré-facturation, contrôle et suivi…), le coût de gestion d’un intérimaire serait au final très supérieur à celui d’un salarié. D’autre part, le recours à l’intérim se fait le plus souvent dans l’urgence, dans le cadre de processus pas toujours bien organisés et parfois avec des ruptures. Alors même que l’intérim est très encadré sur un plan législatif et que la non-conformité est un vrai facteur de risque, le plus connu étant celui de requalification d’une mission en CDI.

Pour Thierry Bobineau, Directeur marketing d’Horoquartz : « Les plateformes de gestion d’intérim telles que Pixid, Directskills, ou Pilott par exemple apportent une vraie optimisation des nombreux processus de gestion administrative de l’intérim. Et elles donnent aussi cette vraie vision transverse qui fait souvent défaut aux entreprises utilisatrices. »

Intégrer la gestion des temps et des intérimaires : un vrai levier !

Intégrer le logiciel de gestion des temps et celui de gestion des intérimaires est un autre facteur de gain. « Dans les intégrations que nous réalisons tous les jours pour nos clients, la communication avec le logiciel de gestion des intérimaires est un des points qui apporte le plus de retour sur investissement, si tant est que cette intégration se fasse avec des acteurs connus sur le marché. Nous constatons chez nos clients que la certification des communications entre GTA et gestion des intérimaires est un moyen de simplification.”

Intégrer la gestion des temps et des intérimaires : quels bénéfices ?

Une bonne intégration de la gestion des temps avec le logiciel de gestion des intérimaires répond à plusieurs besoins :

  • Réduire la saisie des données administratives en important directement dans le logiciel de gestion des temps les informations nominatives de l’intérimaire ainsi que les informations de mission.
  • Améliorer la qualité des données en évitant les fréquentes erreurs de saisie dues au volume et à la rotation rapide des intérimaires (synchronisation des missions).
  • Supprimer la saisie des relevés d’heures en générant automatiquement dans le logiciel intérim tous les éléments de paie calculés par la gestion des temps (heures travaillées, supplémentaires, majorées, événements familiaux, maladie,….).
  • Garantir que les éléments calculés pour l’intérimaire correspondent bien aux règles applicables de gestion des temps dans l’entreprise et se conforment au principe de l’égalité de traitement.
  • Simplifier et accélérer le contrôle de la facturation en envoyant des éléments fiables à la source.
  • Optimiser tous les processus de gestion des intérimaires en partageant une même source d’information.

 

Pour en savoir plus

Horoquartz et Pixid présenteront les avantages de leur solution intégrée lors d’un webinar le 6 décembre 2018. Programme et inscription : cliquez ici

Commentez cet article